samedi 28 Janvier 2023

×
wallcrypt logo

Quelle formation ou diplôme recherchez-vous ?

Blockchain : Trouvez les formations, les diplômes, les centres de formations et universités

le jeu et le livre Wallcrypt

Proof Of Work

Le proof of work (preuve de travail en français) est une technique utilisée dans certaines cryptomonnaies pour valider les transactions et ajouter de nouveaux blocs à la chaîne de blocs (ou blockchain). Il s’agit d’un algorithme qui demande aux ordinateurs de résoudre des problèmes complexes, généralement des calculs mathématiques difficiles à exécuter.

Le proof of work est utilisé comme mécanisme de consensus dans un réseau de crypto-monnaie, ce qui signifie que les nœuds du réseau doivent arriver à un accord sur l’état de la chaîne de blocs et sur les transactions qui y sont incluses. Pour arriver à cet accord, les nœuds du réseau doivent résoudre des problèmes de preuve de travail et envoyer leur solution au reste du réseau. Si la plupart des nœuds du réseau sont d’accord sur la solution proposée, elle est alors acceptée et le nouveau bloc est ajouté à la chaîne de blocs.

Le proof of work est un mécanisme de sécurité important dans les crypto-monnaies, car il rend difficile pour un individu ou une organisation de falsifier les enregistrements dans la chaîne de blocs. Cela rend la crypto-monnaie plus sûre et plus fiable. Cependant, le proof of work a aussi été critiqué pour consommer beaucoup d’énergie, car il nécessite des ordinateurs puissants pour résoudre les problèmes complexes.

Quelles Blockchain utilisent le proof of work ?

De nombreuses crypto-monnaies utilisent le proof of work comme mécanisme de consensus, notamment :

  • Bitcoin : la première et la plus connue des crypto-monnaies, qui utilise le proof of work pour valider les transactions et ajouter de nouveaux blocs à la chaîne de blocs.
  • Ethereum : une plateforme de développement de contrats intelligents et d’applications décentralisées, qui utilise également le proof of work. Ethereum est passé au Proof of Stake en 2022.
  • Litecoin : une crypto-monnaie qui a été conçue pour être plus rapide et plus facile à utiliser que Bitcoin, et qui utilise également le proof of work.
  • Monero : une crypto-monnaie axée sur la confidentialité, qui utilise le proof of work pour valider les transactions.

Il existe de nombreuses autres crypto-monnaies qui utilisent le proof of work, telles que Zcash, Dash et Ethereum Classic. Cependant, certaines crypto-monnaies utilisent d’autres mécanismes de consensus, comme le proof of stake (preuve de participation) ou le delegated proof of stake (preuve de participation déléguée). Ces mécanismes ont été créés pour être moins gourmands en énergie que le proof of work.

Partenaires

Formation Cryptomonnaies

Formation Metaverse

Formation NFT

Formation Juridique

Formation Politique

Formation économique

Formation sécurité

Formation Blockchain par secteurs activité

Formation Smart contract